Chorégraphies

Igor Piovano, Kathryn Bradney, Julie Lamby, Pasquale Alberico, Giuliano Cardone et Tatiana Devenoges

Le samedi 12 juin 2010  à 15h
 

au Théâtre Métropole de Lausanne

Distribution des rôles

Cliquez ici

Le roi de Perse, Shàhriar, persuadé de la perfidie de toutes les femmes, épouse chaque jour une femme qu’il tue au matin de la nuit de noces pour se venger. Shéhérazade, fille aînée du grand vizir, se porte alors volontaire pour faire cesser le massacre, et met au point un stratagème avec sa meilleure amie Dunyàzàd.

Après son mariage, le soir venu, elle raconte une histoire palpitante au sultan sans la terminer. Son époux veut alors tellement connaître la suite qu’il lui laisse la vie sauve pour une journée de plus. Ce stratagème dura pendant mille et une nuits au bout desquelles le sultan abandonna sa résolution et décida de garder Shéhérazade auprès de lui pour toujours ayant reconnu ses qualités de coeur et d’esprit.

L’histoire de Shéhérazade, revue et adaptée par Igokat comporte une trentaine d’histoires extrêmement variées où le merveilleux et les objets magiques occupent une place importante (les Génies, les Dames de Bagdad, les sept voyages de Sinbad le marin, l’histoire d’Ali Baba et bien sûr celle d’Aladin et la lampe merveilleuse)